Vulgarisateur

L’abbé Levert est connu pour ses talents de vulgarisateur. Il explique simplement, à tous, les principes de l’astronomie, de la météorologie et de la sismologie. Pour cela, il tient une chronique dans la Manche Libre, « Le ciel vu de la Manche ». Il y traite d’astronomie, mais aussi de sujets divers comme les orages ou les OVNI. Par ailleurs il y écrit des biographies d’astronomes et y explique son travail. Certains de ses articles font l’objet de republication dans des revues scientifiques. Il est félicité pour la clarté de ses explications, et est considéré comme la référence locale. À ce titre il est régulièrement interrogé par les journalistes lorsqu’il se produit un événement inhabituel. Il reçoit, également, de nombreux courriers de lecteurs, lui demandant conseil et éclaircissement. On pense qu’il aura forcément la réponse, ce qui se révèle souvent vrai !

Pour ces travaux de vulgarisation, en matière d’astronomie, il reçoit en 1969, le prix Henry Rey de la SAF.