Météorologie

L’abbé Levert construit et améliore sa propre station météo, qu’il installe dans le jardin de son presbytère. Grâce à ses instruments de travail, l’abbé Levert remplit quotidiennement des carnets d’observations météorologiques, qu’il envoie à la Météorologie nationale. Il s’intéresse aux problèmes écologiques et plus particulièrement aux dérèglements du climat. Il a, notamment, publié un article sur la sécheresse de 1978 dans la Manche Libre, dans lequel il montre l’ampleur du déficit en pluie cette année-là.

Bien avant l’utilisation des satellites en météorologie, dont les premières images sont reçues en 1963 au Centre de météorologie spatiale nouvellement créé à Lannion, les relevés pluviométriques étaient un moyen d’observation, de prévision immédiate et d’étude du climat.

Pour en savoir plus, consulter les pages du site Météo France, Comprendre : sur l’histoire, le climat, la recherche….

Retrouver des relevés météorologiques d’aujourd’hui sur le site Info Climat.

Météorologie